LIENS





Fishing-No-Limit compteur gratuit pour site

LIENS









Fishing-No-Limit
Fishing-No-Limit

La dernière session 2009


Le rendez-vous était donné le 30 octobre 2009 vers 6h chez moi pour notre dernière session de l’année.
Johny, fidèle au rendez-vous, nous chargeons la camionnette qui m’avait été prêtée par mon ami Gino.
Vers 7h du matin après avoir pris un café, nous prenons la route vers Bellegarde chez notre copain Breton qui nous avait proposé le gîte pour la semaine.
Nous arrivons vers 17h sur Château Renard et nous prenons au passage Pilou13 qui vient avec nous chez Breton pour faire connaissance.
Vers 18h nous arrivons à destination, nous passons une super soirée d’histoire de pêche.
Samedi 31 octobre 2009,
Nous allons à la mise à l’eau, préparation du bateau et du matériel.
Mise à l’eau vers 8h30 et départ pour une nouvelle aventure.
10 min de pêche et voilà Johny qui pique un silure.


Nous pensions que la journée commençait bien !!!

30 min plus tard, c’est à mon tour et grosse touche, quelques minutes de combat et pafff, c’est le premier raté de la session, mon montage avec de la corde à piano de 100 centième est explosé rrrrrrrrrr.
La tension monte et je ne suis pas content sur moi de rater la première touche et en plus un gros fish, plus d’une heure sans touche et on ce dit que c’était la touche à pas raté et la c’est Johny qui ferre, sa canne plie et le moral revient au beau fixe mais juste pour quelques minutes car pafff raté, je vous dis pas les nerfs !!!
Il relève sa ligne et c’est incroyable mais vrais, un émerillons de plus de 100kg de résistance qui viens de cassé.
Ouf, je vous dis pas que nous sommes à 500% de stress dans le bateau, un peu plus tard retouche pour moi,
je tire pas trop dessus et il se présente en surface, c’est un 2m+ et vous allez pas me croire !!!
Pafff, casse en surface, je me casse la figure dans le bateau, il avait avalé le montage et c’est la tresse du moulin (70kg) qui frottait sur ses dents rrrrrrr.
Je ne continue pas sur cette journée car sur 5 touches, nous avons raté 4 comme des débutants, honte à nous !
Nous rentrons au Gîte et nous expliquons à Breton notre aventure.
Breton devait travailler la nuit et nous lui donnons rdv le lendemain matin pour une journée de pêche ensemble.

Dimanche matin,
vifs à bloc dans le bateau, vers de terres ect… et départ pour une nouvelle journée, pilou13 et Breton sont venu renforcer l’équipe.
Nous sommes 4 acharnés sur le bateau et c’est Breton qui nous ouvre une journée prometteuse en ferrant sur du lourd, il le tient et ne lui laisse aucune chance, le fish vient en surface après un combat d’enfer


L’homme contre son poisson

Et c’est le premier 2m+ de la session, yes, super commencement de journée ! Nous trouvons une plagette pour mesurer et faire nos photos.





Après une petite bière matinale pour fêter ça, notre moral est à 100% et nous sommes remontés à bloc !
Gaz à fond et nous retournons vers l’endroit de la touche, après quelques dérives, touche pour moi et je sens directement que c’est du très lourd, je suis sur que le matériel vas tenir le coup car j’ai repris mes montages habituelles, tresse 70kg dynéma Technipêche et bas de ligne Kévlar Aramide Technipêche
( http://www.prosilure.com/boutique/fiche_produit.cfm?ref=3060&type=36&code_lg=lg_fr&num=0 )
je n’ai pas mit d’émerillons tout est en direct et je sais que la combinaison est hyper solide.
Plus je tire et plus il tire, c’est un vrais fou, le combat dur et en plus d’avoir mal au dos, j’attrape mal au bras !


Le silure vient en surface

De suite c’est la consternation, Breton saute sur les gants et après (seulement) deux tentatives, il saisi la mâchoire et c’est un nouveau record qui monte dans le bateau. Nous trouvons un endroit avec une belle plage de galet pour faire quelques belles photos afin d’immortaliser ce magnifique fish.






Je suis époustouflé car c’est mon record personnel !!!
Après quelques bières et de nous avoir remit de nos émotions, nous retournons sur un autre endroit,
Nous sommes surpris de voir un bateau de pêcheur qui passe à fond sans aucun signe, je croyais que nous étions invisible !
Il nous faut encore quelques dérives pour que Breton nous remette un violent ferrage et oui encore un lourd, nous sommes au paradis du silure et nous sommes bien décidés d’en profiter un maximum !!!
Encore un combat de fou, Johny enfile les gants et après un combat de fou, voici notre coco qui vient en surface, Johny nous le hisse à bord et nous sommes conscients que nous vivons une journée exceptionnelle !


Encore un 2m+

Nous en profitons pour casser la croûte et boire quelques boissons désaltérantes et nous voyons deux pêcheurs dans une barque blanche qui passent et qui nous font signe, nous sommes surpris car mon bateau Fishingnolimit et moi-même sommes boudé par les pêcheurs locaux protecteurs de leur Camargue.
Le bateau fait une manœuvre d’approche et nous sommes contents qu’il y ait encore des siluristes sympathiques lol (mdr).
Nous les invitons à prendre une bière, nous discutons avec eux de la Camargue, ils repartent et nous allons nous replacer sur un poste connu de beaucoup,
le fameux bateau du matin reviens et ce place 200mètre devant nous, après 15min de pêche ils prennent un beau poisson,
nous sommes vraiment surpris par leur attitude ! Ils crient comme des vrais fous (il fume de la moquette ?),
ils vont au bord et ils fond des photos debout d’un poisson estimé dans les deux mètres, si le poisson tombe et bien il mourra surement !!!
Ils sont parti de suite avec leur bateau sans faire aucun signe et à fond de gaz pour marquer leur respect vis-à-vis de nous !
Nous continuons à pêcher une bonne heure et nous priment encore quelques poissons mais un peu plus petit ! lol.

Lundi matin
Nous avions rdv avec Billy vers 7h30, nous changeons d’endroit et touche dans la demi heure de pêche, un beau combat s’engage et un super fish viens en surface, c’est encore un gros qui à presque quelques centimètre ça serait le nouveau record de Billy.




Nous prenons au court de cette journée quelques très beaux poissons et la cerise sur le gâteau en fin de journée avec ce gros silure bagarreur.




Nous retournons chez Breton et Billy viens avec nous pour y passer la nuit et gouter au super crêpe bretonne que la maman avait confectionné pour nous !
Chapeau bien bas madame et vous avez tous nos respects pour votre accueil maternel !

Mardi,
Nous sommes sur l’eau vers 7h30 avec beaucoup d’espoir, nous constatons que le débit à doublé et nous devons pêcher beaucoup plus lourd,
le vent s’emmêle et rend les dérives incontrôlables.


Un sourire qui en dit long et qui devrait en faire réfléchir plus d'un!!!

Nous prenons durant cette journée quelques bébés qui nous fusillent nos vifs à une vitesse de fou, j’arrête de pêcher aux vifs pour que mes deux amis ai encore au moins une munition chacun au cas ou il y aurait des gros en vue.
La fin de journée approche et rien de gros, soudain en voilà un sur l’échosondeur, je le feinte et c’est la grosse touche,
le combat est très bref car je n’ai vraiment plus beaucoup de tresse et je dois pêcher tous bloquer, plus je tirais et plus il tirais,
un gros souvenir pour nous car l’adrénaline était montée à 100%, Johny me dit plusieurs fois que tous allait cassé mais pas le choix avec le courant et le manque de fil,
je contrôle marche avant et marche arrière avec le moteur thermique quand soudain nous le voyons apparaitre ! Incroyable, encore un gros gros 2m+.




Nous terminons la journée sur ce beau poisson et Billy nous quitte pour rentrer chez lui car le lendemain c’est le travaille pour lui.

Mercredi,
Nous démarrons de bonheur avec Breton et Johny.
Nous ne pouvons que constater que la pêche vas être très dure car l’eau est encore montée et le courant est devenus à la limite du pêchable à la vertical,
Pilou13 est venus nous retrouvé et il se rend bien compte que pour prendre un poisson ça vas être difficile.
Même pas 30min de pêche et c’est Pilou qui ouvre la journée avec un bébé au vers de terre, nous prenons quand même quelques petits silures mais c’est très difficilement,
je propose d’aller faire un tour en retournant sur un poste qui m’avais permit de faire plusieurs beaux fish en début de saison.
Nous voyons un éco que nous croyons banal sur le fond et je laisse Johny aller le chatouillé, quelques secondes plus tard c’est la touche et il me dit que ce n’est pas gros,
je continue à pêcher car il y avait plusieurs éco sur mon écran.
Il me dit que c’est quand même un beau, il prend ma ligne et je lui dis que j’allais m’occuper de tout et qu’il ne relâche pas sa concentration,




Johny notre renard assure et au bout de 30 min le pas gros ce transforme, il vient à la surface et on éclate de rire car c’est encore un plus de 2m+.
Breton enfile les gans et au deuxième passage, fidèle à sa tradition il empoigne le bestiau,
il ne le lâche pas et il est presque parti à l’eau mais c’est un Breton et il arrive à vaincre la bête.




Je dis à Johny que c’est son nouveau record ! Nous cherchons un endroit pour faire les photos correct du nouveau record. Photo 16,17,18






Nous buvons de l’huile pour le dernier de la journée et nous rentrons fêter le nouveau record de Johny




Jeudi,
Nous démarrons tôt et à notre arrivée, nous voyons directement que le courant est violant, nous décidons d’aller prospecter des retenues d’eau.
Quelques gros poissons sont venus nous dire bonjour sur l’écho mais aucun n’a voulu se laisser leurrer.
Cette journée c’est clôturée sur quelques prisent de silures mais rien de comparable avec les jours précédents !

Vendredi a été consacré au nettoyage et la préparation de notre longue route de retour vers notre Belgique.

Encore juste quelques lignes pour un petit coup de gueule.
Le jour avant notre retour, un ami nous a signalé qu’un bateau était venu pêcher à coté de nous un jour en semaine et qu’il nous avait fait une démonstration de pêche en prenant plusieurs gros silures!!!
Nous étions morts de rire en sachant que nous avions fait une journée de pêche exceptionnelle qui va rester longtemps gravé en nos mémoires.
Je tiens a signalé que nous ne sommes pas un groupe de compétition et que nous acceptons les démonstrations à arme égal, même avec des locaux, pour rafraichir la mémoire de certains donneurs de démonstrations, le dernier concours en date était St Valliez et je ne vais pas commenter les résultats !
Alors Messieurs, pour les démonstrations, veuillez passer votre chemin quand vous nous voyez car nous ne cherchons pas notre identité comme vous !

NOUS SOMMES LES FISHINGNOLIMIT !!!!!!!!!!!!!!!

@micalement, Philippe C.
Membre Fishingnolimit.

Fishing-No-Limit
© Fishing-No-Limit - 2009 - Tous droits réservés