LIENS





Fishing-No-Limit compteur gratuit pour site

LIENS









Fishing-No-Limit
Fishing-No-Limit
« Session Août 2010 Camargue »



Depuis un bon moment, j’avais mit au programme, une session fin Août sur la Camargue. Nous sommes le 20 Août vers 17h quand Mikael ( tenntino) arrive de Rouen chez moi, nous chargeons son matériel et nous partons chercher Jérémy (JJ). Il est 18h quand nous prenons l’autoroute direction du sud. Au cour du voyage nous discutons sur l’endroit de notre pêche en sachant que le débit du Rhône a presque doublé sur une semaine, nous hésitions car une de nos équipes était présente la semaine avant et qu’ils ont fait un carton sur les gros poissons. Nous passons la frontière Française et je téléphone à Flo54 et Ernie qui sont encore sur place pour demander des renseignements et pour les féliciter de leur belle pêche. Quelques minutes plus tard c’est François Robin qui me téléphone et il m’affirme que le Rhône est pêchable. On ce donne rdv à la mise à l’eau vers 6h30 du matin le lendemain.

Samedi 21 Aout,
Nous arrivons à destination vers 6h, le jour viens de ce lever, les moustiques sont de suite au rdv. Nous avons pris nos précautions en ayant acheté plusieurs flacons de 5/5. François et Pilou13 arrivent quelques minutes plus tard et nous mettons les bateaux à l’eau. Nous essayons de pêcher sur des postes connus mais le courant est relativement fort. j’ouvre la session en prenant un silure de taille moyenne. L’équipe François et Pilou prennent quelques fish mais rien d’exceptionnel, les heures passent et le soleil brûle nos petites têtes de Nordiste, on change de poste et c’est JJ qui a la première touche, je me rends compte directement qu’il a affaire à un super gros fish,



je demande qu’on relève les lignes et je fais de la place dans le bateau pendant que Mikael immortalise le combat en filmant, après quelques minutes je suis obligé de mettre le moteur du bateau en route et de repasser au-dessus du poisson pour essayer d’avoir une traction maximum sur ce Goliath. Au bout de 30 minutes, nous voyons le poisson venir en surface et c’est un super fish whouaaaa.



Après une séance photos, nous repartons sur l’eau, nous passons devant la péniche restaurant du centre ville et on fait une halte pour fêter l’événement, un jaune, deux jaunes, trois jaunes et on remet encore une tournée et le dernier et un pour la route et je vous dis pas la suite !!! Les heures passent et nous décidons d’aller poser notre campement.

Dimanche,
Le matin, François vient nous porter quelques bouteilles de glace et le temps que nous démontions notre campement pour le ranger, il part pêcher seul. 30 minutes plus tard on le voit revenir à fond et je dis, « çà y est, il a un gros ! », et oui, il a cassé une canne mais il a réussi à finir le combat à la main comme un barbare.



Il est heureu notre nouveau Camargais!

Nous partons deux bateaux et deux équipes, Mikael et François, JJ et moi. Nous prendrons tout au long de cette journée quelques beaux poissons combatifs



Lundi,
Changement d’équipe, JJ et François et Mikael et moi.
On part sur le grand Rhône et les poissons que nous voyons à l’échosondeur ne sont pas mordeur du tout ! Le moral baisse et il est environs 11h quand je dis à Mikael qu’une surprise est toujours envisageable sur un fleuve comme le Rhône, je n’ai pas fini ma phrase que je vois un écho sur le sondeur et je vois Mikael ferrer. Je lui dis directement de ne pas s’énerver et de prendre toutes les précautions nécessaires car il a son record au bout de sa ligne.


Alors c'est comme dans tes rêves?

Après 30 bonnes minutes de combat, c’est un énorme fish qui vient en surface. Je me dis qu’il ne faut pas que je le rate, si non il va m’en vouloir toute sa vie. Après quelques tentatives, je le saisi et je le hisse dans le bateau, il est énorme !



Un rêve devenu réalité pour Mikael

Après une séance photo, nous reprenons nos esprits et nous continuons notre pêche. Nous prendrons encore quelques petits poissons.
Mardi,
Nous partons explorer un autre endroit connu, le brouillard est épais, nous devons naviguer avec une vue de moins de 50 mètres, nous arrivons à destination, et directement la première dérive nous rapporte deux touches mais tous décrochés ! Deuxième dérive et paf, c’est JJ qui nous ferre un beau fish, le combat commence pour finir 10 minute plus tard avec le premier poisson de la journée qui serait un bicolore (blanc et noir)


Le deuxième blanc et noir de la saison pour JJ

La journée continue et les heures passe vite, nous prenons pas mal de poissons mais rien d’énorme.
Mercredi,
Nous remarquons que le poisson devient de plus en plus difficile, le vent et le courant n’arrange rien. Nous décidons d’aller prospecter le petit Rhône.




La beauté et la nature du petit Rhône laisse rêveur. Nous pêchons aux vers de terre pour essayer de faire quelques touches, nous arrivons à prendre quelques spécimens lol.




Ce mercredi fut une journée très chaude et pénible avec seulement quelques poissons.
Jeudi,
Drôle de matinée, le temps est gris et les nuages sont nombreux, les poissons sont toujours aussi difficile à leurrer, nous essayons plusieurs montages et j’ai une touche sur un gros poisson qui me coupe un doigt très profond, le poisson n’est pas au bout de la ligne et je m’en veux de ne pas avoir eu de gant pour mieux le ferrer jusqu’au moment ou je remonte ma ligne, incroyable, mon agrafe est littéralement droite comme un i. Peu de temps après, JJ à une touche aussi avec nouveau montage et au bout de 10 min, il nous sort un superbe fish.



Nous prenons quelques poissons et les heures passent.



Il est environs 16h quand François vient nous rejoindre en compagnie de pilou13. Il trouve un endroit ou le poisson répond à leurs pêche, vers 18h nous voyons leur bateau revenir et je dis, ça y est, ils ont un gros, effectivement ils ont un super beau poisson.



Un homme heureux

Nous prendrons pas mal de poissons lors de cette soirée dont un poisson incroyable « un bossu »


Le bossu de Arles

Vendredi,
Un challenge était relevé, j’étais le seul de la bande à ne pas avoir pris un poisson de plus de 2 mètres ! Deux équipes et deux bateaux, JJ part avec François et Mikael avec moi. On se sépare et j’ouvre la journée avec un poisson moyen. Nous voyons quelques gros échos mais rien à faire. Après quelques heures de pêche, j’aperçois un beau écho entre deux eau, je vais dessus et paf c’est la grosse touche, 15 min de combat et c’est un Goliath qui viens en surface, je ne pensais pas qu’il était si gros lol.




Nous prendrons encore quelques poissons lors de cette matinée.


Chaque poisson est toujours un réel plaisir

Il est 14h quand nous remontons les bateaux pour laver et ranger notre matériel car nous repartons de bonheur le lendemain.
Nous passons une super soirée au resto « la Péniche » au centre d’Arles.



Une équipe de choc mais il manque Pilou13 sur la photo :-(

Samedi,
Pour pimenter notre retour dans le nord, François et Pilou13 nous tél pour nous annoncer qu’ils ont pris quelques beaux poissons et aussi un albinos


Son deuxième albinos de l'année!!!

Nous espérons que vous avez passé un agréable moment de lecture et nous vous souhaitons autant de bonheur que nous vivons lors de nos sessions.

Pour le Fishingnolimit
Carême Philippe « Alias phil1340 »

Fishing-No-Limit
© Fishing-No-Limit - 2009 - Tous droits réservés